Courtier, une profession règlementé

En 2015, 40% des prêts immobiliers ont été souscrits par l’intermédiaire d’un courtier, une proportion qui n’a cessé de croître depuis le début des années 2000. La profession est réglementée, ce qui a permis de renforcer la position du courtage dans la production de crédits. Faites confiance aux courtiers pour vous aider à décrocher le crédit adapté à votre projet immobilier.

Une profession réglementée

Le courtier en crédit est un intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. A ce titre il est obligé d’être inscrit au registre unique de l’Orias, qui garantit le respect des conditions d’exercice du métier. Cette obligation est en vigueur depuis 2010 ; elle permet notamment une totale transparence du mode de rémunération. Le courtier ne représente pas les banques. Son rôle, en tant qu’intermédiaire, est de remplir le mandat confié par son client emprunteur et de respecter son devoir de conseil. Ses atouts : • Rapidité : course contre la montre entre le compromis de vente et le déblocage des fonds • Efficacité : sélectionner la meilleure offre et négocier le meilleur taux • Expertise : monter un plan de financement et obtenir des aides éventuelles.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout